mardi 19 juillet 2011

FMI LA BANQUE DES BANQUES SITUEE EN SUISSE




BRI BANQUE DES REGLEMENTS INTERNATIONAUX / BANK FOR INTERNATIONAL SETTLEMENTS ( FMI )


La Banque des règlements internationaux (BRI), (Bank for International Settlements en anglais ou BIS) a été créée en 1930. C'est la plus ancienne institution financière internationale. Son statut juridique est celui d'une société anonyme, dont les actionnaires sont des banques centrales[2].

Établie dans le cadre du plan Young, réglant les modalités des réparations de guerre imposées à l'Allemagne par le Traité de Versailles (d'où son nom), elle a servi aussi pour distribuer les financements de la reconstruction européenne. Sa fonction initiale étant devenue obsolète, elle est devenue le lieu de dialogue des grandes banques centrales.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Banque des règlements internationaux, dirigée par Roger Auboin, a continué de fonctionner, ce qui a provoqué diverses polémiques, sur le placement de l'or volé par l'Allemagne par exemple[3]

.
Elle est située à Bâle en Suisse, et surnommée la « banque centrale des banques centrales »[4] (encore que cette appellation soit parfois utilisée aussi pour le FMI)





                                       Nout Wellink, président du Comité de Bâle ( BRI )


Bilderberg et la coopération des banques centrales 
 

GRACE A LA "BANQUE CENTRALE" DE LA RICHE DYNASTIE ROTHSCHILD, LA BANK FOR INTERNATIONAL SETTLEMENTS OU BANQUE DES REGLEMENTS INTERNATIONAUX (BRI),BALE SUISSE,, LA COOPERATION SE POURSUIT DANS LE SECRET ENTRE LES BANQUES CENTRALES DE NOMBREUX PAYS. À cet égard, la BRI est appelée « la banque centrale des banques centrales ».

Bilderberg est l'un des forums où la coopération cachée des banques centrales progresse ; la réunion du G20 en est un autre. En conséquence, LES GRANDS PATRONS DE LA BRI AINSI QUE LES DIRECTEURS DES BANQUES CENTRALES DES DIFFERENTS PAYS SONT DES PARTICIPANTS REGULIERS AUX REUNIONS DE BILDERBERG. Le précédent directeur de la banque centrale de Norvège, Kjell Storvik, et l’actuel directeur de cette banque centrale, Svein Gjedrem, ont tous deux assisté à Bilderberg.

LE DIRECTEUR DE LA BANQUE CENTRALE SVEIN GJEDREM A ASSISTE A BILDERBERG EN 2003, DES ANNEES AVANT QU’IL NE VENDE UNE TRENTAINE DE TONNES DE LA RESERVE D'OR DE LA NORGES BANK.

Cette année-là, une équipe de journalistes de Dagens Næringsliv était près de la salle (de réunion) de Bilderberg, et le dialogue suivant a eu lieu. Echange entre Svein Gjedrem et le journaliste Lars Backe Madsen :



"Et voici le gouverneur Gjedrem. Il voit les photographes. Halte. Il regarde vers le bas. Il fait semblant de faire quelque chose, IL EFFECTUE UNE TENTATIVE POUR SE CACHER DERRIERE UN PILIER, mais tous les autres continuent à descendre la colline. Il doit suivre. Puis il lève les yeux. Sourires. Il prend la parole.
-
 Hé, vous êtes… ?
- Oui, nous suivons les Bilderberg.
– Ca, je le sais ... "

Un directeur de la banque centrale norvégienne qui se cache derrière un pilier à la réunion avec les représentants de la presse norvégienne. N'est-ce pas se comporter comme un jeune garçon qui a été pris les deux mains au fond de la boîte de gâteaux ?

GJEDREM S'ETAIT-IL DEJA ENGAGE A EXECUTER L'ORDRE DE BILDERBERG VISANT A LA CAPITULATION DE L'OR DE LA NORVEGE, LE 17 MAI 2003, LORSQU’IL AVAIT ETE SURPRIS PAR LA PRESSE NORVEGIENNE DANS LE PARC EN DEHORS DE PARIS ? Gjedrem est-il un autre exemple d'un Bilderberg qui a conduit à la fermeture des guichets de son propre pays et de son peuple ?

La BRI, tout comme le FMI - Le Fonds monétaire international - est destinée à un rôle clé dans les EFFORTS DU NOUVEL ORDRE MONDIAL ET DE BILDERBERG « VERS UNE MONNAIE MONDIALE COMMUNE ».


Lien :   http://levigilant.foro-argentina.org/t14p15-nouvel-ordre-mondial-de-quoi-se-compose-t-il-et-quels-sont-ses-buts



                                                                BALE

Aucun commentaire:

LE ROI DES ANIMAUX

LE LION UNE ESPECE EN VOIE DE DISPARITION Reportage   Le lion, c’est le roi des animaux, symbole de force et de grandeur. Mais c’e...