mardi 21 août 2012

UN GRAND GOUVERNEMENT


 
Vous n'avez pas de gouvernement sur Terre aujourd'hui.


Définition : le gouvernement est quelque chose qui met de l'ordre. C'est tout ce dont il s'agit ! Et s'il ne met pas de l'ordre, ce n'est pas un gouvernement. C'est une révolution ou un projet local entrepris par un parlementaire à des fins électorales ou un marécage. Mais ce n'est pas un gouvernement.

S'il existe la moindre criminalité dans tout le pays, vous n'avez pas de gouvernement. N'est-ce pas une déclaration déraisonnable ? Et cependant, vous savez, en Europe centrale durant les siècles passés - dont j'ai un souvenir très clair - il y avait beaucoup d'ordre. Eh oui, des fous comme Charles Quint et le reste, sont arrivés et ont déclaré qu'ils étaient empereurs, et un autre a dit qu'il était empereur. Il n'y avait pas beaucoup de gens qui leur prêtaient attention. Et le véritable gouvernement du pays remettait les choses en ordre dès que les armées s'en allaient.

Heureusement, en ce temps là, le gouvernement n'avait pas la capacité à détruire un continent entier d'un pff ! C'est malheureux que cela puisse exister aujourd'hui. Mais il y avait un gouvernement. Un gouvernement existait. Il y avait des hommes de bonne intention, des hommes capables, des hommes qui étaient dévoués à leurs activités sur Terre, qui ont mis de l'ordre - non pas la loi et l'ordre - de l'ordre, dans une zone, afin que les gens puissent produire, que les marchands puissent prospérer, que le commerce puisse avancer. Et comme on le disait alors d'un grand gouvernement, qui s'était constitué il y a de nombreux siècles, une vierge avec un sac d'or aurait pu marcher d'un coin du pays à l'autre, sans que quiconque ne l'importune, même vaguement. C'est ça le gouvernement. C'est ça un gouvernement.

Non. Vous ne voulez pas un gouvernement qui maintient l'inquiétude chez tout le monde en ayant des armes d'une telle puissance qu'elles pourraient tous nous anéantir. De quelle espèce d'ordre s'agit-il ? Ce n'est pas de l'ordre.

Cela dit, je ne suis pas uniquement en train de maudire et de condamner un gouvernement. S'il y avait un gouvernement, je ne le maudirais ni le condamnerais. Tout ce que je fais, c'est dire qu'il s'agit de l'atmosphère de base au sein de laquelle nous avons essayé d'agir. Fondamentalement, c'est un gouvernement par préjugé, pas un gouvernement par la loi.

Et dès que nous essayons d'aider notre prochain, qu'obtenons-nous ? << Oh ! Tout cela est réalisé là-bas à " l'université Squirrel " et... et à Saint Elizabeth, et ils ont... tout le monde a la situation bien en main ; le niveau de folie grandissant est en train de s'élever encore et encore de manière très satisfaisante ! Nous en sommes tous très contents. Oui, oui. Il était d'un sur trente uniquement, et maintenant nous l'avons amené à un sur vingt. Bientôt nous serons à un sur quinze dans les asiles. Et vous, vous feriez mieux de ne rien y faire, parce que vous savez, vous risquez d'y mettre de l'ordre et ce n'est pas permis. >>

Et nous n'avons pas été dissuadés. Pas très longtemps. Nous mettons de l'ordre à ce désordre, mais malheureusement, c'est l'un de ces désordres qui se présente comme quelque chose à mettre en ordre. Eh bien, je vais vous dire : ne vous y laissez pas prendre, parce qu'un jour, vous hériteriez du gouvernement de la Terre. Et qui en veut ?

Gouverner nécessite une aptitude spéciale. Les gens savaient comment faire autrefois. Il y a très longtemps, les gens y était formés. Une aptitude spéciale demande beaucoup de temps, et toute sa fonction consiste à mettre suffisamment d'ordre dans un environnement pour que quelqu'un puisse travailler, pour que quelqu'un puisse effectuer son travail. C'est sa fonction. C'est la seule raison d'exister d'un gouvernement. C'est la seule raison pour laquelle un gouvernement lève des impôts, entretien quelque chose, paye ses propres salariés ou tout le reste.

S'il peut procurer un environnement - paisible, sûr, dans lequel vous pouvez travailler - c'est presque la seule chose que quiconque a jamais demandé d'un gouvernement, c'est un bon gouvernement. LRH/BSU

Aucun commentaire:

PHARRELL WILLIAMS