Accéder au contenu principal

SELFIES EN TABLEAUX DE MAITRES



DeepArt transforme les selfies en tableaux de maîtres

 Selfie: Pierre-André Doriot

Lukasz Kidzinski, chercheur au Laboratoire d’ergonomie éducative de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, a développé, en collaboration avec l’Université de Tübingen en Allemagne, le projet DeepArt. Il s’agit d’algorithmes qui permettent de réaliser une peinture numérique à partir de n’importe quelle photographie.

«Un selfie peut être transformé en tableau de Van Gogh ou Matisse», explique Lukasz Kidzinski. L’utilisateur soumet une photo à l’ordinateur et lui demande de créer un tableau suivant un style ou un artiste particulier. «L’algorithme analyse l’image pour en extraire les éléments principaux, comme un visage ou un objet», précise le chercheur. Le programme va alors peindre une image en comparant sans cesse les éléments de départ avec le tableau dont il doit s’inspirer. Après environ 10 minutes de calcul, les algorithmes de DeepArt délivrent l’œuvre selon le style artistique sélectionné. «Nous proposons près de 1000 styles artistiques différents», note le jeune entrepreneur.

Le procédé fait appel à des algorithmes d’apprentissage automatique avec un haut niveau d’abstraction, utilisés par exemple pour la reconnaissance faciale ou la vision par ordinateur. Au mois de janvier, Lukasz Kidzinski a créé avec quatre associés, la start-up DeepArt à Tübingen. «Près de 100 000 personnes se sont déjà connectées à notre site web, lancé en début d’année», précise-t-il. Si l’accès au site est gratuit, la start-up espère générer des revenus grâce à certains services, à l’exemple de l’envoi de posters ou de tableaux, réalisés grâce aux algorithmes de DeepArt.

La start-up bâloise Appamics a aussi lancé une application permettant d’allier art et technologie. Dénommé Portraits Play, cette application s’est fait connaître lors d’une exposition à la Phillips Collection à Washington en automne dernier. Le portrait du visiteur était transformé, selon le style de Marc Chagall, Ferdinand Hodler, Alexej von Jawlensky ou Edouard Manet. En s’approchant, par exemple, d’un tableau, le selfie du visiteur était automatiquement revisité en fonction de style de l’artiste. La présence du visiteur était détectée via Bluetooth.

Les machines rendront-elles bientôt le coup de pinceau humain obsolète? «DeepArt n’est pas une menace pour l’art, au contraire. Il offrira sans doute de nouvelles possibilités d’expression artistique», estime Lukasz Kidzinski. Le projet pourra par exemple intéresser les historiens d’art, en les aidant à restaurer des œuvres endommagées.

Vidéo: Hélico-Erotico

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

CAMP NAZI ALSACE

Camp de concentration de Natzwiller-Struthof
Par Pierre-André Doriot

L'un des camps de concentration les plus meurtriers avec Mauthausen et Auswitch

Le Struthof est un lieu-dit sur la commune de Natzwiller, dans le département du Bas-Rhin, en France.
Il désignait une station de villégiature au début du XXe siècle.

Il est désigne communément le camp de concentration de Natzwiller-Struthof, actif de 1941 à 1944. Le camp de
concentration de Natzwiller-Struthof[1] est le seul camp de concentration sur le territoire aujourd'hui français. Lors de sa création, l'Alsace et la Moselle avaient été annexées par le Troisième Reich. Il a été installé au Struthof, un lieu-dit dans les hauteurs de la commune de Natzwiller (Bas-Rhin), durant la Seconde Guerre mondiale. Son nom allemand était KL Natzweiler-Struthof, KL pour Konzentrationslager

CHARME KATE UPTON

Kate Upton, la pulpeuse qui fait chavirer le monde CHARME Contrairement aux brindilles qui trustent les podiums, cette mannequin de l’année a des formes, des vraies.
CharmeMalgré les belles promesses du milieu, les mannequins qui s’affichent dans les magazines continuent à rivaliser de maigreur. A 21 ans, l’Américaine Kate Uptonfait exception. Dans son pays, elle est baptisée «la bombe préférée des Etats-Unis». Les seins, un chef-d’œuvre, sont voluptueux, les hanches, larges juste ce qu’il faut, la silhouette délicieusement arrondie. Plus d’un million d’abonnés sont devenus accros sur Twitter. 2013 est l’année Upton. Début septembre, elle a été élue «mannequin de l’année» lors des Annual Style Awards de New York. Plus prestigieux encore, c’est elle qui fait la couverture du numéro spécial que le magazine Vanity Fair, le plus chic des Etats-Unis, publie à l’occasion de ses 100 ans.




«J’aime mon corps»

Le physique si atypique de la jeune Américaine continue à faire débat dans la mode. …

VINTAGE MARYLIN MONROE

MARYLN  Par : Pierre-André DoriotMONROE UN MYTHE



MARYLIN MONROE LA STAR DES STARS DE HOLLYWOOD

Il y a plus de cinquante ans, le 5 août 1962, Marylin Monroe est retrouvée morte. Norma Jeane Baker de son vrai nom reste l'une des plus grandes stars du cinéma américain et l'icône d'Hollywood. Elle est toujours un mythe extrêmement vivant à Los Angeles, la cité des Anges.
Officiellement, Marylin Monroe s'est suicidée aux barbituriques, à 36 ans. Son corps repose au cimetière de Westwood à Los Angeles. Cependant plus de 50 ans après sa mort, les circonstances restent troubles et la thèse de l'homicide est toujours évoquée par certains journalistes.






Où sont ses dossiers du FBI ?

Comme la plupart des étoiles de son époque, les mouvements de Monroe, les relations et les commentaires ont été non seulement dévoré par les fans - ils ont été suivis de près par le FBI.


Des dossiers tenus sur Monroe , dont beaucoup ont été déposées en vertu de "contre-espionnage des Affaires étran…