mercredi 22 février 2012

DESCENTE DU LAUBERHORN





Wengen



Aucune piste n'est plus longue, ni plus célèbre! La descente du Lauberhorn est le plus grand événement de la coupe du monde. La course du Lauberhorn a lieu chaque année au milieu du mois de janvier.






samedi 18 février 2012

DERNIER HOMMAGE A WHITNEY HOUSTON








Whitney Houston Tribute wallpapers
WHITNEY HOUSTON












KEWIN KOSTNER

 "J'étais encore ton Bodyguard il n'y a pas si longtemps, et maintenant tu es partie", a déclaré, très ému, le comédien Kevin Costner, avant de revenir sur la préparation du tournage du film à succès. "C'est la première fois que j'ai vu le doute. Whitney était terrifiée, la plus grande pop star au monde n'était pas sûre d'être à la hauteur", a dit M. Costner. "Je lui ai tenu la main et je lui ai dit qu'elle était très belle".

Les icônes de la chanson américaine Aretha Franklin et Stevie Wonder interpréteront une chanson en hommage à Whitney Houston lors des funérailles de la chanteuse, prévues ce samedi dans la banlieue de New York.






vendredi 17 février 2012

COMMUNICATION ET PRESSE



                                                          
                                              COMMUNICATION






LA FORMULE DE COMMUNICATION

Bien. Merci.

Quest-ce que la communication ?

La conversation est le processus qui consiste à faire alterner communication émise et communication reçue. Et nous trouvons ici même la chose curieuse qui provoque l'aberration et la prise au piège. Il y a ici une règle fondamentale :

CELUI QUI VEUT EMETTRE UN FLUX DOIT RECEVOIR UN FLUX ;

CELUI QUI VEUT RECEVOIR UN FLUX DOIT EMETTRE UN FLUX.

Les difficultés commencent quand l'équilibre est rompu dans l'une ou l'autre direction.

La personne qui ne fait qu'émettre des communications ne communique pas du tout au vrai sens du mot. Car afin de véritablement communiquer, il faudrait recevoir aussi bien qu'émettre. La personne qui ne fait que recevoir des communications est également en désiquilibre. Car si elle reçoit, il lui faut ensuite émettre. Toutes les objections que l'on peut avoir à l'encontre des relations sociales et humaines ont pour source essentielle la violation de cette règle de communication. Celui qui parle, à moin de se trouver en état de compulsion ou d'obsession, sera perturbé s'il ne reçoit pas de réponses. De même, celui à qui l'on parle sera perturbé si on ne lui donne pas l'occasion de répondre.

Violation de la formule de communication

La formule de communication a un rapport certain avec l'attention et avec l'intention ; et lorsque vous parlez à beaucoup de gens, vous ne parlez à personne. Dans ce sens, le groupe est une violation de la formule de communication. Pour vous parler en tant que groupe, je dois vous parler à vous, à chaque personne ici présente.

Les lignes de communication sont individuelles. Elles marchent le mieux lorsqu'elles sont individualisées ; vous sentez ça très nettement. Je vous ai parlé, vous avez parlé à d'autres. Et c'est la façon dont les lignes de communication fonctionnent.

Le monde de la presse

Maintenant, le monde de la presse croit qu'il véhicule des communications, et laissez-moi vous assurer que ce n'est pas le cas. Ils ne parle jamais à un individu ; ils parlent toujours au  << Peuple ! >>  Le communisme n'est pas de la communication. Il ne communique qu'individuellement, et ce par accident, car le communisme essaie de communiquer entièrement au niveau du groupe - entièrement par l'intermédiaire de groupes. Et à chaque fois que nous parlons d'une façon générale au  << Peuple entier >>  ( comme ils le font dans les journaux), nous finissons par ne rien dire  à  personne, et nous pourrions tout aussi bien crié dans un puits.

Les journaux s'en rendant compte baissent de ton. Si vous lisez ce qui paraît dans un journal contemporain, vous n'y trouverez pas un individu haut de ton (serein) en train de s'exprimer. Qu'est-ce qui se passe ? Des meurtres, des massacres, tout sur le gouvernement. Dieu sait ce qu'est un gouvernement, si ce n'est un certain nombre d'individus qui ont été mis en charge de certaines activités. Voilà ce qu'est le gouvernement, mais cette chose appelée  <<  le gouvernement  >>  n'existe pas. Cette chose appelée le  <<  Peuple  >>  n'existe pas. Et lorsque vous avez le  << gouvernement >>  et le   << Peuple  >>  et des meurtres et des viols et des massacres, etc., est-ce là une ligne de communication ? Non, ce n'en est pas une !

Ouvrez simplement n'importe quel quotidien et lisez ce qu'ils ont à dire. C'est une ligne de communication tellement médiocre que presque tout ce qui y paraît - contrairement à l'idée générale - est tôt ou tard dénigré. Et vous remarquez qu'à chaque fois qu'ils commencent à parler d'un héros, ils finissent un jour ou l'autre par lui couper la gorge. Les gros titres d'aujourd'hui sont les avis d'obsèques de demain. Vous pensez que j'enfourche mon dada favori, mais non. Ce n'est pas le cas.

A chaque fois que vous obtenez que quelque chose soit fait, c'est en tant qu'accomplissement individuel. Ce sont les gens qui font les choses. LRH

mercredi 15 février 2012

LES GOUVERNEMENTS


                                              PERMIS DE TUER





Avez-vous réalisé que les seules personnes qui peuvent voler, kidnapper, assassiner et commettre d'autres crimes en toute légalité sont les gouvernements ? SI vous ne payez pas vos impôts, le gouvernement peut vous kidnapper et vous retenir jusqu'à ce que la rançon soit payée. Aviez-vous réalisé cela ?

Eh bien, c'est vrai. N'est-ce pas ?

Bon. Chaque fois qu'ils exécutent quelqu'un, eh bien, ils commettent un meurtre. Peu importe comment vous appelez ça. Un meurtre est la mort violente et préméditée d'un autre être humain. Ils la préméditent certainement, n'est-ce pas ?

Et si vous aviez des voisins qui criaient après leurs voisins autant que ces nations le font entre elles, au bout d'un moment vous penseriez qu'ils sont cinglés.

Mais j'ai trouvé très intéressant ce phénomène que la fureur, la fureur psychotique, le kidnapping, le meurtre et tous ces autres crimes ne sont acceptables que de la part d'un gouvernement. Et je pensais à ça, et je me suis assis et j'ai considéré cette pensée un petit moment, et je me suis dit : << Eh bien mon vieux, on ferait mieux de se retrousser les manches ! LRH




mardi 14 février 2012

QUOTIENT INTELLECTUEL QI








Ordinateur et valence


Presque chaque individu dans la société est un ordinateur (un ordinateur est une machine électronique qui fonctionne par la lecture séquentielle d'un ensemble d'instructions qui lui font exécuter des opérations logiques et arithmétiques sur des chiffres binaires.) et une valence ( une personnalité empruntée à quelqu'un d'autre.) N'importe qui dans la société peut être décrit comme un ordinateur et une valence.

L'ordinateur est son Q.I. et la valence sa personalité qu'il a empruntée à quelqu'un d'autre.
Un ordinateur et une valence. Ces deux choses sont artificielles, et il ne contrôle ni l'un ni l'autre.

Un être a bien une personnalité qui lui est propre, et il en fait l'image sur sa piste totale. Il est un individu. Mais dans la société, il n'est jamais celui qu'il a projeté d'être. Il est dans une situation du style : << je ne peux pas y faire face, donc je le serai  >>, vous savez ? C'est du  << clore terminaux  >> obsessionel. (s'identifier à un autre terminal. Quand on commence à s'identifier à autrui, on referme l'espace entre deux terminaux, et on mélange les deux terminaux.)

Et donc en général une personne agit selon des modèles de comportement qui n'ont rien à voir avec ses propres désirs. Elle parcour simplement la vie en suivant un modèle de comportement dont elle n'a jamais entendu parler. Vous voyez, elle n'en n'a jamais entendu parler, simplement elle le fait. C'est du style :  << Maintenant je suis censé faire  >>, vous voyez ? Une voiture dérape un petit peu et une petite bande magnétique se déclenche et dit :  << Maintenant, je suis censé hurler... Aaaab!  >>  Vous voyez ? Puis il voit une table. Quelqu'un l'asseoit, il se met à table et une petite bande se déclenche et dit :  << Maintenant, je suis censé manger.  >>

Il accepte tout le temps des ordres, des ordres qui ne comporte vraiment aucune intention décente. Des ordres qui n'ont probablement rien à voir avec la réalité présente. Ils ont peut-être beaucoup à voir avec l'année 1775 ou avec une autre, mais ils n'ont rien à voir avec l'année en cours. Et les ordres sont tous d'anciens ordres sur la piste (le passé). Sa pensée - son intelligence est fabriquée comme un ordinateur. C'est comme s'il avait une machine à calculer ou quelque chose comme ça, vous voyez , et qu'il dise : 

<< Voyons maintenant la table de multiplication... >>  Une fois , j'ai dit à quelqu'un :  << Vous savez qu'il est impossible de déduire les résultats de toutes les multiplications. Le saviez-vous ?  >> Et il a dit :  << Ah oui ?  >>
J'ai dit :  << Oui. Vous pouvez utiliser l'addition ou même vos doigts et en déduire toute la table de multiplication.
-  No-o-on ?
Et j'ai ajouté :  << Bon, d'où vous vient l'idée que vous ne pouvez pas ?
-  Eh bien, dit-il, j'ai mémorisé la table de multiplication.
-  Ah bon ! ai-je répondu, bien, combien font six fois sept ?  >>
Et il a dit :  << Quarante - deux.

-  C'est pas mal. Maintenant je veux que vous fassiez la somme de six chiffres sept.  >> Je lui ai fait faire cela avec huit fois neuf, etc., vous voyez ? Et finalement, ma dernière question à ce sujet fut :  << Combien font six fois sept ?  >>
Et il a répondu :  << Euh... >>

Eh bien croyez-le ou non, il allait mieux lorsqu'il comptait sur ses doigts qu'en écoutant une machine. Au moins c'était lui qui faisait la multiplication ! Et si je pouvais démonter sa machine, croyez-moi, la vie était en train de faire de même !

Et voici quelqu'un qui a quitté l'école depuis des années et vous lui demandez :  << Combien font six fois sept ?  >>
Il dit :  << Ben euuuuh - Je ne sais pas, ça fait bien longtemps... >>

Et n'allez pas croire que le fisc ne compte pas là-dessus, de manière exclusive. Ils m'ont envoyé une facture l'autre jour, je l'ai renvoyée. Malheureusement quelqu'un l'a payée par accident quelque part sur la ligne. Le fait est qu'ils ont prétendu que mon addition était fausse. Je pense simplement qu'ils ont un tampon là-bas. L'addition sur la déclaration d'impôts n'était pas fausse : et d'ailleurs, pour donner suite à cela, l'addition correcte est en train de leur être envoyée ainsi qu'une demande de remboursement du chèque. Mais vous voyez, ils comptent là-dessus. Autrement dit, ils ont quelqu'un qui sur chaque quinze déclarations d'impôts, y tamponne : 
<< Multiplication et addition incorrectes.  >> Vous voyez ?  Et personne dans ce service ne sait additionner ou soustraire non plus.

Dans tous les cas, on a là une idée d'ordinateur. Autrement dit, le mari quitte la femme, la réponse est : suicide. Vous voyez, un de ces ordinateurs. Ca calcule la réponse appropriée pour toute situation quotidienne. Et c'est là son Q.I. LRH

lundi 13 février 2012

WHITNEY HOUSTON

























WHITNEY HOUSTON  " lA VOIX " S'EST ETEINTE


"J'ai le coeur brisé" (Mariah Carey)


La chanteuse et actrice américaine Whitney Houston, l'une des artistes pop ayant vendu le plus de disques avant de voir sa carrière sombrer dans la drogue et l'alcool, est morte samedi à 48 ans dans un hôtel de Beverly Hills, la veille de la cérémonie des Grammy Awards. "À 15 h 55 (01 h 55 dimanche à Paris), Whitney Houston a été déclarée morte au Beverly Hilton Hotel" où elle séjournait, a déclaré un porte-parole de la police de Beverly Hills, le lieutenant Mark Rosen.

Sur les réseaux sociaux, notamment twitter, les hommages de célébrités et d'anonymes n'ont pas tardé. "J'ai le coeur brisé et suis en pleurs après la mort choquante de mon amie, l'incomparable Mme Whitney Houston", a écrit la chanteuse Mariah Carey. "Nous avons perdu une autre légende. Mon amour et mes prières vont à la famille de Whitney", a déclaré pour sa part Christina Aguilera, tandis que Rihanna a simplement écrit : "Je n'ai pas de mots! Juste des pleurs."




I Will Always Love You ... par Shahin





samedi 4 février 2012

LE TEMPS DES YEYES


<


1959/69 SALUT LES COPAINS Les années 60, le rock and roll et les yéyés, Sylvie Vartan, Sheila,Claude François notamment, le tout mis en boite par Daniel Filipacchi, pionnier d'un nouveau genre et disc-jockey avant l'heure. L'émission d'EUROPE N)1 d sera un véritable succès pour deveni...
salut les copains




 
 

ARME DE DESTRUCTION MASSIVE








 La bombe à hydrogène ou "bombe H"
 
La bombe H, aussi appelée bombe à hydrogène ou bombe à fusion ou encore bombe thermonucléaire est une bombe nucléaire dont l'énergie provient de la fusion de noyaux légers.


Pendant des siècles, l'énergie du soleil a fait rêver les hommes ; de nombreux essais ont même été tentés pour la capter et l'utiliser. Avec l'avènement de la science nucléaire, il devient possible de reproduire les réactions qui libèrent l'énergie solaire. En effet, une bombe à hydrogène est un soleil en miniature.

La bombe A est-elle une arme ?

Que se passerait-il si quelqu'un utilisait cette bombe A ?  Boum ! Boum !
Et fini les boums. Nous bombardons la Russie, la Russie nous bombarde. Vingt quatre heure après que la Russie nous ait bombardés, il n'y aurait plus de Russie, et il n'y aurait plus de nous. Est-ce une arme ? Non, pas plus que ne l'était le vieux pistolet à silex, qu'ils fabriquaient il y a deux ou trois cents ans - ils les assemblaient avec du fil de fer, un bout de tuyau de fer et ... c'était bien plus dangereux de faire feu avec un tel engin que de se trouver devant. Je pense que la bombe A tombe dans cette catégorie. C'est un fiasco complet. Ils ne savent pas quoi en faire. Et maintenant, ils tiennent une conférence sur le désarmement pour essayer de s'en débarrasser élégamment. Ils parlent comme s'ils détenaient quelque chose. LRH


 « Arme de destruction massive » (ADM) est un terme utilisé en communication politique pour désigner les armes non conventionnelles[1].

Ce terme est apparu dans les années 1940 pour désigner des armes nucléaires, biologiques, chimiques et radioactives. Le scientifique des États-Unis, et conseiller des présidents Roosevelt et Truman, Vannevar Bush, aurait inventé cette expression pour définir les futures armes géantes imprévisibles. À cette époque, les bombes, grenades ou fusils de gros calibre, couramment utilisés, n'étaient pas considérés comme ADM.

POSTER GAL

New Collection POSTER STYE  FOR YOUR WALLS   Mon Site : https://natation14.wixsite.com/foto