mardi 8 mai 2012

LEADERSHIP





QUEST-CE QU'UN LEADERSHIP ?

Savez-vous c'est très bien de dire leadership. Mais quest-ce que c'est ? Quest-ce que c'est ? C'est une chose curieuse. Mais savez-vous qu'il y a des tomes qui ont été écrits sur ce sujet. Vous allez dans l'armée américaine, la marine américaine, l'armée de l'air américaine, l'armée de l'air africaine, l'armée africaine, l'armée de l'air britanique, l'armée de de Gaule, n'importe laquelle de celle-ci, et vous allez trouver des livres traitant du leadership.

Ca alors ! comme ces livres vous courbent le dos ! ils sont, pour la plupart, publiés pour les sous-officiers. Les officiers s'écartent tellement de ce qu'ils contiennent qu'ils ne le voient même pas. En général, ils les écrivent.

Nous avons ici tous ces tomes sur le sujet du leadership et il y a des petits trucs et des petits gadgets et des  << vous ne faites pas ceci mais vous faites cela >>. Il y a d'innombrables règles mais personne n'a jamais dit ce que c'était un leadership.

Si nous allons vers une sociètè virtuellement sans leader nous ferions mieux de savoir ce qu'est un leader.

Un leader est quelqu'un qui peut assumer la responsabilité de sa sphère d'influence. C'est très simple, n'est-ce pas ? Il peut assumer la responsabilité de sa sphère d'influence.

C'est très difficile d'amener une organisation à prendre une responsabilité quelconque parce qu'une organisation en elle-même n'est pas responsable. Seulement les terminaux qui en font partie peuvent être responsables.

Nous obtenons alors la prochaine caractéristique de ce qu'est le leadership. En présence de leadership, la communication est possible. Ha ha ! Dis donc, cela paraît bizarre, n'est-ce pas, lorsque vous entendez que le général marche dans les rangs et qu'aucun soldat ne doit lui parler et que nous disons : <<  Le général est le leader de ces soldats ?  >>  Ha ha ha ha ha ! Peut-être que les sergents le sont, mais pas le général.

Pourquoi ? Parce que ces soldats ne peuvent pas lui parler. La communication. Un leader doit être capable de donner et de recevoir une communication. C'est très simple, n'est-ce pas ? Donner et recevoir une communication. C'est bien sûr dans la limite de ses possibilités à avoir suffisamment de temps pour écouter chaque chose qu'on lui dit, néanmoins il peut en écouter pas mal. Et il doit certainement avoir cette capacité à communiquer.

De plus, il doit avoir la capacité à avoir de l'affinité pour les gens qu'il dirige. Il doit aussi inspirer de l'affinité chez ces gens pour lui.

Les buts et les choses dont il épouse la cause doivent être réels. Ils doivent être réels. Ils doivent jusqu'à un certain point, être réalisables. L'entente doit être suffisamment bonne en ce qui concerne ces buts.

En plus de cela, il doit être capable d'avoir une réalité sur la condition dans laquelle sont les gens qu'il essaie de diriger. Quelle est leur réalité ? En reconnaissant leur réalité clairement, il n'a pas nécessairement besoin de s'y laisser prendre le moins du monde.

Un des plus grands empires de tous les temps avait à sa tête un dénommé Soliman le Magnifique, L'Empire turc, début du XVIe siècle. En fait, il a fait s'écrouler l'empire turc. Il avait un grand défaut. Il n'a jamais assigné de tâche humainement possible à faire. Il a fait en sorte que beaucoup soit fait, mais il a tout fait s'écrouler.

En d'autres termes, il n'a jamais considéré ou obtenu une réalité sur ce que les gens pouvaient réellement faire et il a donc échoué à être le leader de cette nation en particulier.

Mais les leaders ne font pas que diriger les nations. Chaque famille doit avoir un leader. LRH


Aucun commentaire:

WELCOME SOON

BIENVENUE A BIENTOT W ELCOME SOON INSTAGRAM PIERRE-ANDRE DORIOT fotodistraction   Site Internet:  padoriot.w...